Dans ton âme en état de grâce habite la très Sainte Trinité.

La Très Sainte Trinité a couronné notre Mère. — Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, nous demandera de rendre compte de toute parole vaine. Raison de plus pour dire à Sainte Marie de nous apprendre à parler toujours en la présence du Seigneur.. (Sillon, 926)

La Très Sainte Trinité t'accorde sa grâce, et Elle attend que tu en profites d'une façon responsable: devant tant de bienfaits, il ne convient pas d'adopter des manières tranquilles, lentes, paresseuses..., parce qu'il y a, de plus, les âmes qui t'attendent. (Sillon, 957)

Dieu est avec toi. Dans ton âme en état de grâce habite la très Sainte Trinité.
- C’est pourquoi, en dépit de tes misères, tu peux et tu dois sans cesse converser avec notre Seigneur. (Forge, 261)

Apprends à louer le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Apprends en particulier cette forme de dévotion à la Très Sainte Trinité: je crois en Dieu le Père, je crois en Dieu le Fils, je crois en Dieu le Saint-Esprit; j’aime Dieu le Père, j’aime Dieu le Fils, j’aime Dieu le Saint-Esprit; j’espère en Dieu le Père, j’espère en Dieu le Fils, j’espère en Dieu le Saint-Esprit. Je crois, j’espère en la Très Sainte Trinité, et je l’aime.

— Une telle dévotion est nécessaire en tant qu’exercice spirituel de l’âme, qui se manifeste par des élans du cœur, même s’ils ne se traduisent pas toujours en paroles. (Forge, 296)