Mot-clé: Témoignage

28 résultats trouvés pour "Témoignage"

Chemin, le rap et le flow

Grilex, 23 ans, rappeur. Rappeur dans l’âme, sa réussite l’a écarté de l’Église. Toutefois, les circonstances l’ont fait « tomber de cheval ». Ses chansons ouvertes à tous, dans l’espérance et l’optimisme, n’ont rien de confessionnel. « Chemin » est une des sources d’inspiration de son monde intérieur.

Le voyage de Thato vers la foi

Jeune femme sud-africaine, Thato a reçu le baptême, la première communion et la confirmation au cours de la Veillée Pascale. Dans cette vidéo, elle nous raconte l’histoire de sa conversion.

Témoignages

Nicola Waite: "Le prélat tenait à être proche des personnes"

Nicola Waite fait partie du Conseil Central de l’Opus Dei, instance de direction qui assiste le prélat de l’Opus Dei dans le gouvernement de la Prélature. Elle partage avec nous ses souvenirs de mgr Xavier Echevarria : « Quand il parlait, on percevait qu’il était en conversation permanente avec Dieu, on sentait qu’il était en train de parler avec lui ».

Une ouverture pour soulager la douleur

Une ouverture pour soulager la douleur

Si les professionnels de la santé devaient écrire leur histoire, les rayonnages des bibliothèques ne suffiraient probablement pas pour stocker tant d’humanisme thésaurisé dans les hôpitaux et centres de santé. A fortiori s’agissant de médecins qui se consacrent à accompagner les personnes dans les dernières étapes de leur vie…

Témoignages personnels
Marie-Camille, à la poursuite de la vraie santé !

Marie-Camille, à la poursuite de la vraie santé !

Etudiante en médecine, Marie-Camille connaît bien la formation spirituelle de l’Opus Dei. Cet été, elle s’est rendue en Côte d’Ivoire, pour travailler à Ilomba, dispensaire promu par des personnes de l’Opus Dei, à plusieurs dizaines de kilomètres d’Abidjan. Retour sur une expérience très riche, tant sur le plan humain que sur le plan spirituel.

Olivia et les chrétiens d'Irak

Olivia et les chrétiens d'Irak

Olivia et Thimothée, membres de l'Opus Dei, ont 7 enfants. Ils vivent dans un bourg entre Lille et Valenciennes. Ils accueillent chez eux une famille de chrétiens irakiens. Bassam et Raghad ont trois garçons de 9, 7 et 3 ans. Ils ont été obligés de fuir de leur ville de Karakoch au mois d'août.

Témoignages