Number of articles: 12

La joie dans l’apostolat

Dans ce monde d’hyperactivité, saint Josémaria nous propose une « logique » surprenante : d'abord, la prière et la mortification ; et seulement après, l’action. De cette façon, nous pourrons mieux être en syntonie avec l'apostolat que Dieu aime.

Textes spirituels

La beauté des saints et la mortification chrétienne

Pablo Marti del Moral, Professeur de théologie à l’Université Pontificale de la Sainte Croix.

Textes spirituels

L’amour et la mortification

L’Église catholique a toujours encouragé le sacrifice afin que, toujours présent dans la vie du chrétien comme il le fut dans celle du Christ, il lui permette de manifester son amour de Dieu et des autres. Voici des points de méditation que nous propose saint Josémaria pour que nous parlions à Dieu de notre mortification.

Prier avec Saint Josémaria

Lorsque la Croix n’est pas pénible

Dans son livre Mémoire du Bienheureux Josémaria, mgr Echevarria, évêque et prélat de l’Opus Dei, nous dit comment le fondateur de l’Opus Dei pratiquait cet esprit de mortification, quel était son amour de la Croix et de l’esprit de contrition.

Récits biographiques

Qu'est-ce que le sel de la mortification?

Saint Josémaria conseillait ce qu’il s’appliquait lui même à vivre: ajouter “la croix à chaque plat”, se priver par amour de quelque chose à chaque repas : retarder son verre d’eau, prendre un peu moins de ce qui lui en disait le plus et un peu moins de ce qu’il n’aimait pas tellement.

Prier avec Saint Josémaria

Pourquoi jeûner ?

Face à cette tradition du carême, le saint-père se demande « quelle valeur et quel sens peut avoir pour nous, chrétiens, le fait de se priver de quelque chose qui serait bon en soi et utile pour notre subsistance.

Saint Josémaria

Comment le fondateur de l’Opus Dei pratiquait cet esprit de mortification

Il s’appliquait lui-même ce qu’il avait tant de fois prescrit: "lorsqu’on aime pour de bon, il n’y a pas de sacrifice pénible. L’amour espère tout, donne tout. La Passion du Christ n’a d’explication que dans l’amour."

Récits biographiques

Le Carême: une nouvelle conversion

Nous voici entrés dans le temps du Carême : temps de pénitence, de purification, de conversion. Ce n'est pas là une tache aisée. Le christianisme n'est pas un chemin commode : il ne suffit pas d'être dans l'Église et de laisser passer les années.

Prier avec Saint Josémaria

2° mystère douloureux

La flagellation

Prier avec Saint Josémaria

Vendredi Saint

Jésus est exténué. Son pas se fait de plus en plus lourd et les soldats sont pressés d'en finir ; voilà pourquoi, sortant de la Ville par la porte Judiciaire, ils réquisitionnent un homme qui venait d'une ferme, un certain Simon de Cyrène

Prier avec Saint Josémaria