Nombre d'articles: 30

Au fil de l’Évangile de vendredi : Dieu répète ses leçons

Commentaire pour le vendredi de la 20ème semaine du temps ordinaire. " L'un d'entre eux, un docteur de la loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : -"Maître, dans la loi, quel est le grand commandement ?" Dieu nous parle à maintes reprises et de nombreuses manières, mais nous continuons à poser des questions qui ont déjà reçu une réponse. Puissions-nous être convaincus que ce qui nous donne la liberté, c'est d'aimer Dieu et notre prochain, et que c'est ce qui mène au bonheur.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Si je n'ai pas la charité, je ne suis rien

Commentaire pour le vendredi de la 21ème semaine du temps ordinaire. "Les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile". Les lampes ne peuvent rester allumées que si elles ont suffisamment d'huile. Et c'est ce que nous disons de la charité : sans elle, sans l'huile qui rend la lumière possible, il n'est pas possible de persévérer dans les bonnes œuvres.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile du vendredi : Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux ?

Commentaire pour le vendredi de la 22ème semaine du temps ordinaire.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : laissez-vous instruire par le maître

Commentaire du vendredi de la 23ème semaine du temps ordinaire (année impaire). "Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ?" Nous pouvons apprendre beaucoup des gens qui nous entourent. Que les tâches qu'ils peuvent avoir ne nous empêchent pas de voir tout le bien que les autres ont.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Illuminés par son regard

Commentaire du Vendredi de la 24ème semaine du Temps Ordinaire. "Jésus, passant à travers villes et villages (...), les Douze l’accompagnaient ainsi que des femmes (...) qui les servaient en prenant sur leurs ressources." Chaque geste d'affection envers les autres est un service rendu à Jésus-Christ ; par notre service, Il entre dans le cœur de ceux qui nous entourent.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Qui suis-je au dire des foules ?

Commentaire de l’Évangile du vendredi de la 25ème semaine du temps ordinaire. « Il priait à l’écart, ayant ses disciples avec lui ». L’amitié avec Jésus naît dans la prière et elle est si puissante qu’elle transforme nos paroles, nos actes et nos habitudes.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : Des lamentations divines

Commentaire de l’Évangile du vendredi de la 26ème semaine du Temps Ordinaire. Aujourd'hui encore, nous sommes témoins des grandes merveilles que le Seigneur opère en nous et chez les personnes qui nous sont proches. Il nous demande d'avoir nos sens éveillés pour l'écouter. La voix du Seigneur est caractéristique parce qu'elle nous invite à faire ressortir le meilleur de chacun d'entre nous avec une douce exigence.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de vendredi : même les cheveux de votre tête sont comptés

Commentaire de l'Évangile du vendredi de la 28ème semaine du temps ordinaire. “les cheveux de votre tête sont tous comptés”. Nous devons marcher face à Dieu avec simplicité, sans nous laisser tromper par le diable qui essaye de nous conduire sur le chemin de l'hypocrisie, de la crainte et de la dissimulation.

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l'Évangile de vendredi : la science qui sauve

«Et le temps présent, comment donc ne le reconnaissez-vous pas?». Lors de notre dialogue avec Dieu, chaque jour, nous pouvons demander : « Que veux-tu de moi aujourd’hui, Jésus ? »

Commentaire de l'Évangile

Au fil de l’Évangile de vendredi : un regard dans le cœur

Commentaire du vendredi de la 30ème semaine du temps ordinaire. " Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient. Or voici qu’il y avait devant lui un homme atteint d’hydropisie. (...) Tenant alors le malade, Jésus le guérit et le laissa aller". Apprenons à regarder les autres comme le Christ l'a fait, avec une charité qui se charge de leurs vrais problèmes.

Commentaire de l'Évangile