Archives

5172 résultats
Homélie de Jean-Paul II prononcée lors de la béatification de Josémaria Escriva

Homélie de Jean-Paul II prononcée lors de la béatification de Josémaria Escriva

Aujourd'hui l'occasion nous est offerte de porter encore une fois notre regard sur cette voie du salut - la voie qui mène à la sainteté - en nous arrêtant à la figure de deux êtres que nous appelons désormais bienheureux : Josémaria Escriva de Balaguer, prêtre, fondateur de l'Opus Dei, et Joséphine Bakhita, fille de la charité, Canossienne.

Nouvelles
Décret du miracle attribué à Josémaria Escriva. 6 juillet 1991

Décret du miracle attribué à Josémaria Escriva. 6 juillet 1991

Des dizaines de milliers de faveurs, spirituelles et matérielles, dont certaines manifestement extraordinaires, sont venues immédiatement confirmer l'extension de sa réputation de sainteté et son pouvoir d'intercession auprès de Dieu. Parmi les guérisons extraordinaires qui lui sont attribuées, il faut relever celle de sœur Concepción Boullón Rubio, carmélite de la Charité.

Ordenar
Je cherche ton visage

Je cherche ton visage

Son âme brûlait du désir de contempler le visage du Seigneur, face à face. « Seigneur, j’ai une envie folle de voir ta face, d’admirer ton visage, de te contempler...! »

Des voyages de catéchèse

Des voyages de catéchèse

Dès 1970, saint Josémaria décida de « prendre le taureau par les cornes » afin de confirmer les gens dans la foi et de leur donner la raison de leur espérance. Il fit de longs voyages dans de différents pays et y rencontra de très grands groupes de personnes. Lorsqu’il répondait aux questions qu’on lui posait, il touchait les cœurs et les encourageait à renouveler leur engagement chrétien.

Des années difficiles

Des années difficiles

”Si nous prions tous ensemble, si nous y mettons un peu de notre bonne volonté, le Seigneur nous accordera sa grâce et cette nuit noire, cette terrible nuit, passera. L’aube se lèvera et le matin regorgera de soleil”

Le concile Vatican II

Le concile Vatican II

Le 25 janvier 1959, lorsqu’il apprit que le concile avait été convoqué, le fondateur de l’Opus Dei montra sa joie et son espérance et commença à prier et à demander des prières “pour l’heureuse issue finale de cette grande initiative qu’est le Concile oecuménique”.

L’expansion

L’expansion

De 1946 à 1960, l’Opus Dei a commencé à travailler apostoliquement dans plusieurs pays : le Portugal, l’Italie, la Grande-Bretagne, la France, l’Irlande, les États-Unis, le Kenya, le Japon, parmi tant d’autres.