L'“axe” de la sanctification dans l’enseignement de saint Josémaria

Les Éditions Rialp ont mis en vente le troisième volume de « Vie quotidienne et sainteté dans l’enseignement de saint Josémaria ». Il s’agit de la troisième partie et l’Épilogue de l’ouvrage d’Ernst Burkhart et de Javier López Díaz.

Sanctification de la vie courante

Les Éditions Rialp ont mis en vente le troisième volume de « Vie quotidienne et sainteté dans l’enseignement de saint Josémaria ».

Il s’agit de la troisième partie et l’Épilogue de l’ouvrage d’Ernst Burkhart et de Javier López Díaz.

Dans les deux volumes précédents, ont été étudiées la finalité de la vie chrétienne et l’identification du chrétien au Christ, l’attention est centrée ici sur le chemin à parcourir dans ce monde : chemin sur lequel cette finalité se réalise, pas à pas, et où cette identification grandit. On aborde en premier les activités temporelles en tant que matière à sanctifier et permettant l’apostolat, en s’arrêtant particulièrement sur le travail professionnel, « axe » de la sanctification dans l’enseignement de saint Josémaria ;

Puis, il s’agit de la lutte qui est la conséquence du péché et que le chrétien doit envisager, par amour de Dieu. À la fin, sont développés les différents moyens dont dispose le chrétien pour entreprendre le chemin de la sainteté.

C’est dans l’Épilogue que l’on trouve le concept « d’unité de vie » qui résume la prédication de saint Josémaria.

La conclusion est faite de réflexions concernant la valeur de l’enseignement de saint Josémaria pour la théologie, en s’appuyant sur les paroles du Cardinal Josef Ratzinger, devenu Benoît XVI, à propos de la figure et du message du fondateur de l’Opus Dei, prononcées lors d’un Congrès Théologique.

C’est donc le dernier volume de l’œuvre écrite de Burkhart et López, dont l’objectif principal est d’exposer théologiquement et de façon systématique, l’ensemble du message de saint Josémaria Escriva de Balaguer concernant la sanctification du travail professionnel et de la vie quotidienne.

Ernst Burkhart (Vienne, 1945) et Javier López Díaz (Madrid, 1949) sont tous les deux prêtres de la Prélature de l’Opus Dei et professeurs, de Théologie spirituelle à l’Université pontificale de la Sainte-Croix, à Rome. Ils ont connu saint Josémaria dans les années 60 et vécu près de lui au début des années 70.