Saint JosémariaTextes du jour

“Préoccupation pour l'apostolat”

Si, par ta prière, ton esprit de sacrifice et tes actes, tu ne fais pas preuve d'une préoccupation constante pour l'apostolat, voilà une preuve évidente que tu n'es pas assez heureux, et donc que ta fidélité doit s'accroître. -En effet, il s'efforce de le donner aux autres, celui qui jouit du bonheur ou du bien. (Forge, 914)

 

Lorsque tu fouleras pour de bon aux pieds ton propre moi et que tu vivras pour les autres, c'est alors que tu seras l'instrument qu'il faut entre les mains de Dieu.

 Il a appelé — Il appelle — ses disciples, et Il leur commande: "ut eatis!: allez en chercher d'autres!". (Forge, 915)

"In modico fidelis!" — être fidèle en peu de choses... — Ton travail, mon enfant, ne consiste pas seulement à sauver des âmes, mais à les sanctifier jour après jour, en communiquant un élan d'éternité à chaque instant, aussi vulgaire soit-il en apparence. (Forge, 917)

De même que l'immense machinerie de dizaines d'usines s'arrête et reste sans forces lorsque le courant électrique est coupé, de même l'apostolat cesse d'être fécond quand manquent la prière et la mortification, qui touchent tant le Cœur très Sacré du Christ. (Forge, 919)