Saint JosémariaTextes du jour

“Voici les fruits savoureux de l'âme qui se mortifie”

Voici les fruits savoureux de l'âme qui se mortifie: compréhension et indulgence pour les misères d'autrui, intransigeance pour les siennes propres. (Chemin, 198)

La pénitence, c'est traiter toujours les autres avec la plus grande charité, en commençant par ton entourage. C'est apporter la plus grande délicatesse à t'occuper de ceux qui souffrent, des malades, de ceux qui traversent une épreuve. C'est répondre avec patience aux raseurs et aux importuns. C'est interrompre ou modifier nos plans lorsque les circonstances, les intérêts bons et justes des autres surtout, le requièrent.

La pénitence consiste à supporter avec bonne humeur les mille petites contrariétés de la journée; à ne pas abandonner ton occupation même si tu perds momentanément l'enthousiasme des débuts avec lequel tu l'avais entreprise; à manger avec reconnaissance ce qu'on te sert, sans importuner par des caprices. (Amis de Dieu, 138)