Saint Joseph, notre Père et Seigneur

Le fondateur de l’Opus Dei aimait saint Joseph d'une affection toute particulière. A l’occasion de la fête du 19 mars, écoutons-le mettre en lumière la relation unique qui unissait le saint Patriarche à Jésus et à Marie.

Vidéos de ses catéchèses
Opus Dei - Saint Joseph, notre Père et Seigneur

Nous vous invitons à redécouvrir cet enseignement de saint Josémaria en version vidéo

« Jésus a travaillé avec Joseph, dans son atelier. Comment devait être Joseph, et comment la grâce avait dû agir en lui, pour qu'il fût capable de mener à bien la tâche d'éduquer, sur le plan humain, le Fils de Dieu? Car Jésus devait ressembler à Joseph, par les traits de son caractère, par sa façon de travailler et de parler. Dans son réalisme, dans son esprit d'observation, dans sa manière de s'asseoir à table et de partager le pain, dans son goût pour exposer la doctrine d'une manière concrète, en prenant pour exemple les choses de la vie ordinaire, se reflète ce que furent l'enfance et la jeunesse de Jésus, ce que furent par conséquent ses rapports avec Joseph.

Jésus devait ressembler à Joseph, par les traits de son caractère, par sa façon de travailler et de parler.

On ne peut méconnaître la sublimité du mystère. Ce Jésus qui est un homme, qui parle avec l'accent d'une région déterminée d'Israël, qui ressemble à un artisan nommé Joseph, est bien le Fils de Dieu. Et qui peut apprendre quelque chose à Dieu ?

Cependant Il est vraiment homme, et sa vie est normale: un enfant d'abord, un jeune homme ensuite, qui aide dans l'atelier de Joseph, et enfin un homme mûr, dans la plénitude de l'âge: Jésus croissait en sagesse et en grâce devant Dieu et devant les hommes .

Joseph fut, sur le plan humain, le maître de Jésus. Il l'a entouré, jour après jour, d'une affection délicate, il a pris soin de Lui avec une abnégation joyeuse. N'est-ce pas là une bonne raison pour considérer cet homme juste, ce saint Patriarche, en qui culmine la foi de l'Ancienne Alliance, comme un maître de vie intérieure ?

Ce Jésus qui est un homme, qui parle avec l'accent d'une région déterminée d'Israël, qui ressemble à un artisan nommé Joseph, est bien le Fils de Dieu. Et qui peut apprendre quelque chose à Dieu ?

La vie intérieure n'est rien d'autre qu'un rapport assidu et intime avec le Christ pour nous identifier à Lui. Et Joseph saura nous dire bien des choses de Jésus! C'est pourquoi, vous ne devez jamais négliger de le fréquenter: Ite ad Joseph , comme l'a répété la tradition chrétienne par une phrase de l'Ancien Testament. »

Extrait de l’homélie dans l’atelier de Joseph , publiée aux éditions du Laurier dans le recueil Quand le Christ passe.

Le texte intégral de l'homélie est disponible en version Texte sur le site de saint Josémaria (lien ci-dessous)

Dans l'atelier de Joseph