L'archevêque de Yaoundé au Centre d'Etudes Nolanga

Le mardi 1er juin, le Centre d’Études Nolanga, de Yaoundé, a reçu la visite de l'archevêque de Yaoundé, Mgr Victor Tonyé Bakot.

 Après avoir fait un tour dans les installations, accompagné par le vicaire de l’Opus Dei au Cameroun et quelques responsables du Centre, il a voulu s’entretenir avec une soixantaine d’étudiants qui l’attendaient dans la salle de séjour. 

Avant de parler aux étudiants l’archevêque a voulu écouter  leurs témoignages, qui ont été nombreux. Quelques uns lui ont expliqué les différentes activités qu’on développe dans le Centre : par exemple, Steve, étudiant de Mathématiques á l’Ecole Normal, lui a raconté l’importance que le Centre donne à l’étude bien fait, en suivant l’esprit de Saint Josemaria Escriva, fondateur de l’Opus Dei. Cyrille, étudiant en Physiques á l’Université de Yaoundé I, a parlé du Club Solidarité dont son objectif est de faire des visites aux malades et démunis de la ville. Marius, étudiant en Droit à l’Université de Yaoundé II lui a expliqué les pèlerinages qu’on a faits au Centre en honneur de la Vierge durant le mois de Mai.

Mais les témoignages les plus touchants ont été les plus intimes : quelques étudiants lui ont narré comment ils ont connu le Centre, l’ignorance qui existe parfois dans l’Université sur l’Opus Dei, ou comment le contact avec le Centre a été le premier pas pour recommencer à vivre leur vie chrétienne, après beaucoup d’années d’abandon de celle-ci ou pour se décider à recevoir le Baptême, la Première Communion ou la Confirmation.

A la fin des témoignages, Mgr Tonyé Bakot a voulu adresser quelques mots aux étudiants : après avoir rappelé son voyage à Rome pour participer à la cérémonie de canonisation du Fondateur de l’Opus Dei, et expliquer le bon travail que la Prélature de l’Opus Dei fait dans le sein de l’Eglise Catholique, il a encouragé les étudiants à faire de l’apostolat entre leurs amis et à bien vivre leur vie chrétienne dans l’Université. Il leur a donné aussi une primeur : la convocation d’un Synode diocésain pour la jeunesse, qui se déroulera entre les mois d’octobre 2010 à octobre 2011.

Avant de partir, les jeunes ont remercié vivement la présence de l’archevêque au Centre, en lui invitant à revenir une autre fois, et celui-ci leur a donné la bénédiction.