Saint JosémariaTextes du jour

“Votre travail, pères et mères de famille, est extrêmement important”

Admire la bonté de Dieu notre Père: ce que tu aimes à la folie, ton foyer, ta famille, ton pays, tout cela est matière de sainteté; une telle certitude ne te remplit-elle pas de joie? (Forge, 689)

Je suis touché quand l'Apôtre qualifie le mariage chrétien de "sacramentum magnum", de grand sacrement. J'en déduis une fois de plus que votre travail, pères et mères de famille, est extrêmement important.

—Vous participez du pouvoir créateur de Dieu, et c'est pourquoi il est saint, il est noble, il est bon, votre amour humain: cette joie du cœur, Notre-Seigneur, dans son amoureuse providence, veut que d'autres y renoncent en toute liberté.

—Chaque enfant que Dieu vous accorde est une grande bénédiction divine: n'ayez pas peur des enfants.(Forge, 691)

Quand je m'entretiens, souvent, avec des couples, j'insiste pour leur dire que, tant qu'ils seront en vie, ils doivent aider leurs enfants à devenir saints, en sachant que sur terre aucun d'entre nous ne sera saint. Nous ne ferons que lutter, lutter, et lutter encore.

— Et j'ajoute: vous autres, parents chrétiens, vous êtes comme un grand moteur spirituel, un moteur qui envoie aux vôtres la force de Dieu pour lutter, pour vaincre, pour devenir saints. Alors, ne les décevez pas! (Forge, 692)

N'aie pas peur d'aimer les âmes, pour Lui. Et ne te préoccupe pas si tu aimes encore davantage les tiens, pourvu que, en les aimant tant, tu L'aimes, Lui, des millions de fois davantage. (Forge, 693)

Ton intimité avec le Christ t'oblige à porter du fruit.

— Un fruit qui rassasie la faim des âmes, lorsqu'elles s'approcheront de toi, à l'occasion de ton travail, dans tes relations, dans ton milieu familial... (Forge, 981)