Saint JosémariaTextes du jour

“Il nous encourage, nous enseigne et nous guide”

« Iesus Cristus, perfectus Deus, perfectus Homo. » — Jésus-Christ, Dieu parfait, et Homme parfait. Ils sont nombreux les chrétiens qui suivent le Christ, tout éblouis par sa divinité; mais ils L’oublient, Lui, en tant qu’Homme... Et ils échouent dans la pratique des vertus surnaturelles (malgré tout un attirail extérieur de piété) car ils ne font rien pour acquérir les vertus humaines. (Sillon, 652)

Eprends-toi de la Très Sainte Humanité de Jésus-Christ. 

— Ne te réjouis-tu pas qu’Il ait voulu être comme nous? Remercie Jésus pour ce trop-plein de bonté! (Forge, 547)

Merci, ô Jésus, d’avoir voulu devenir un Homme parfait, au Cœur aimant et très aimable, et qui aime jusqu’à la mort et qui souffre; qui se remplit de joie et de douleur; qui s’enthousiasme pour les chemins des hommes, et nous montre celui qui mène au Ciel; qui se soumet, héroïque, à son devoir, et agit avec miséricorde; qui veille sur les pauvres et sur les riches; qui prend soin des pécheurs et des justes... — Merci! Merci! mon Jésus, et donne-nous un cœur à la mesure du Tien! (Sillon, 813)

La vraie dévotion au Cœur de Jésus consiste à connaître Dieu, à nous connaître nous-mêmes, à fixer notre regard sur Jésus, à recourir à Celui qui nous encourage, nous enseigne et nous guide. Cette dévotion n'est superficielle que pour l'homme qui, faute de n'être pas parvenu à être vraiment humain, n'arrive pas à pénétrer la réalité du Dieu incarné.

Jésus sur la Croix, le cœur transpercé d’Amour pour les hommes; voilà une réponse éloquente — les paroles sont superflues — à notre question sur la valeur des choses et des personnes. (Quand le Christ passe, nos 164-165)