Saint JosémariaTextes du jour

Surmonter les difficultés

Pour un enfant de Dieu, chaque jour doit être une occasion de se renouveler, avec la certitude que, la grâce aidant, il arrivera au bout du chemin, c'est-à-dire à l'Amour. C'est pourquoi, si tu commences et recommences, tu es sur la bonne voie. Si tu as un moral de vainqueur, si tu luttes, avec l'aide de Dieu, tu vaincras ! Il n'est pas de difficultés que tu ne puisses surmonter ! Forge, 344

La joie, l'optimisme surnaturel et humain sont compatibles avec la fatigue physique, avec la douleur, avec les larmes — car nous avons un cœur —, avec les difficultés qui peuvent survenir dans notre vie intérieure ou dans notre travail apostolique.

Lui, qui est « perfectus Deus, perfectus Homo » — Dieu parfait et Homme parfait —, et qui jouissait de tout le bonheur du Ciel, Il a voulu faire l'expérience de la fatigue et de l'épuisement, des larmes et de la douleur… Ainsi pourrions-nous mieux comprendre combien il faut être humain pour être vraiment surnaturel.

Forge, 290

Il te semble que le monde s'écroule. Autour de toi nulle issue. Impossible, cette fois, de surmonter les difficultés.

Mais aurais-tu oublié, une fois de plus, que Dieu est ton Père ? Tout‑puissant, infiniment sage, miséricordieux. Il ne peut rien t'envoyer de mauvais. Cela même qui te préoccupe te convient, même si pour le moment, tes yeux de chair sont aveugles.

Omnia in bonum ! Seigneur, que ta Volonté très sage s'accomplisse une fois encore, et toujours !

Chemin de Croix, 9, 4

À ne pas oublier : pour accomplir la volonté divine, les difficultés on passe par-dessus…, ou par-dessous…, ou on les contourne. Mais… , on les surmonte !

Sillon, 106

As-tu vu comment l’on retient l’eau dans les barrages, en prévision des temps de sécheresse ?… De même, pour acquérir cette égalité d’humeur qui t’est nécessaire dans les temps difficiles, il te faut retenir la joie, les raisons claires et les lumières que le Seigneur t’envoie.

Sillon, 788

Ayons donc foi, sans nous laisser dominer par le découragement, sans nous arrêter à des calculs purement humains. Pour surmonter les obstacles, il nous faut commencer à travailler, en nous mettant à l'ouvrage à fond, afin que notre effort lui-même nous amène à ouvrir de nouveaux sentiers. Le remède à toutes les difficultés consiste à se sanctifier soi-même et à s'en remettre au Seigneur.

Quand le Christ passe, 160, 1