Saint JosémariaTextes du jour

“Et de cette fréquentation naîtra l'Amour”

Pour connaître Jésus, un seul moyen: le fréquenter! En Lui, tu trouveras toujours un Père, un Ami, un Conseiller et un Collaborateur pour toutes les activités nobles de ta vie quotidienne... — Et de cette fréquentation naîtra l'Amour. (Sillon, 662)

Si tu t'efforces de méditer, le Seigneur ne te refusera pas son assistance. Foi et œuvres de foi: des œuvres, parce que le Seigneur — tu as pu le constater depuis le début et je l'ai souligné en son temps — est de plus en plus exigeant. C'est déjà de la contemplation et c'est l'union : telle doit être la vie de beaucoup de chrétiens, bien qu'ils ne s'en soient même pas rendu compte, qui parcourent chacun son propre chemin spirituel — il y en a une infinité —, au milieu des préoccupations du monde.

Une prière et une conduite qui ne nous écartent pas de nos activités habituelles, qui nous conduisent au Seigneur à travers ces nobles préoccupations terrestres. En élevant toute cette activité vers le Seigneur, la créature divinise le monde. J'ai parlé souvent du mythe du roi Midas qui convertissait en or tout ce qu'il touchait. Malgré nos erreurs personnelles, nous pouvons convertir en or, en mérites surnaturels, tout ce que nous touchons.

Ainsi agit notre Dieu. Quand revient ce fils qui avait dépensé son argent en une vie dissolue et qui surtout avait oublié son père, le père dit: vite, apportez la plus belle robe et l'en revêtez, mettez-lui un anneau au doigt et les chaussures aux pieds. Amenez le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons. Dieu Notre Père, quand nous accourons à Lui avec repentir, tire richesse de notre misère et force de notre faiblesse. Que ne nous préparera-t-Il pas, si nous ne L'abandonnons pas, si nous Le fréquentons chaque jour, si nous Lui adressons des mots affectueux, confirmés par nos actes, si nous Lui demandons tout, confiants en sa toute-puissance et en sa miséricorde ? (…)(Amis de Dieu, nos 308-309)